jeudi 10 mai 2018

"Je ne t'oublie pas" de Sébastien DIDIER - Thriller



> Quatrième de couverture & Dossier de presse <

Une disparition inexpliquée, un passé impossible à effacer... Le cauchemar ne fait que commencer. Un seul SMS aura suffi à faire basculer la vie de Marc Vasseur. Un SMS de rupture. Mais pourquoi sa femme quitterait-t-elle du jour au lendemain une famille et une vie en tous points idylliques ?
L'enquête piétine. Et ce ne sont pas les voisins des Vasseur à Bellevue Park qui la feront avancer. Dans ce luxueux lotissement privé, discrétion et silence ont été érigés en art de vivre.
Trois mois après la disparition de Sandra, Marc reçoit un message accompagné d'une photo. Celle d'une jeune fille qu'il n'a jamais vue mais qui arbore un médaillon. Ce bijou, il le reconnaît, il en est sûr, c'est celui que portait Sandra. Celui qu'elle ne quittait jamais.
Que fait-il au cou de cette inconnue ? A-t-elle un lien avec la disparition de sa femme ?
Marc lance alors ses dernières forces à la recherche de cette fille. Et c'est un voyage au plus profond de la noirceur de l'âme humaine qui l'attend.
" Je ne t'oublie pas " a été finaliste du concours Thriller " Derrière les Portes " sur la plateforme d'écriture Fyctia et a obtenu le coup de pouce de l'écrivain B.A PARIS qui l'a qualifié de " véritable page-turner ".

-  Spécificités -
* Editions : Auto-édité via la plateforme Stories by Fyctia
* Sorti le 3/04/2018
* Nombre de pages : 434


J’ai découvert un peu par hasard, il y a environ un mois, le site Internet « Simplement Pro ». Il s’agit d’une plateforme qui permet aux auteurs auto-édités et maisons d’édition de proposer leurs livres et dossiers de presse aux chroniqueurs, blogueurs littéraires, booktubeurs et autres influenceurs.

Etant d’un naturel très curieux, je m’y suis inscrite afin de découvrir de nouveaux auteurs et pourquoi pas les grandes plumes de demain. Tout écrivain qui se respecte, même les plus grands, a bien dû commencer quelque part et je trouve que ce site offre déjà de belles opportunités dans l’impitoyable marché qu’est le monde de l’édition.

Passionnée de thrillers et de polars comme vous avez déjà pu le lire aux travers de mes chroniques, mon choix s’est porté sur ce livre « Je ne t’oublie pas » car l’histoire m’a directement attirée (voir ci-dessus). De plus, l’éloge très prometteuse de l’auteure B.A. Paris (auteure de « Derrière les portes » que j’avais dévoré, peu de temps avant de créer ce blog) a suscité ma convoitise.

Et bien,… je n’ai pas été déçue d’avoir osé me lancer sur ce site et d’avoir solliciter le service presse de ce livre car je l’ai dévoré. Même si certains chroniqueurs/bloggeurs risquent de trouver la trame un peu alambiquée, je m’y suis plongée et ai eu du mal à m’en sortir. Autant l’histoire met un certain nombre de pages avant de s’implanter avec le décor une fois planté, on ne peut que tourner les pages afin de connaître la suite et le fin mot de l’histoire. La mise en place permet de comprendre et d’apprécier les personnages. C’est ainsi que chacun y trouve sa place et que le lecteur ne se perd pas dans leur évocation dix pages (ou plus) plus loin.

Bien entendu, tout n’est peut-être pas parfait (en même temps, la perfection, je trouve ça ennuyeux ;) mais le lecteur y passe un bon moment d’évasion et c’est ça que je demande lorsque j’ouvre un thriller ou un roman policier.

Pour un premier roman, je l’ai trouvé déjà bien abouti et rempli de potentiel. J’espère que l’auteur, Sébastien Didier, continuera sur cette voie et ne lâchera pas sa plume (à l’ère du numérique, son clavier), pour nous faire passer encore de bons moments de lecture. Cela semble en tout cas bien parti car petite information supplémentaire : Sébastien Didier est arrivé en finale du concours du meilleur Thriller VSD 2018 parrainé par Michel Bussi (quand même !) avec son autre roman « Les yeux bleus ».

Je tiens d’ailleurs à remercier l’auteur pour m’avoir accordé sa confiance en toute impartialité (toute novice du site « Simplement pro » que j’étais) pour la lecture de son thriller.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"Les idéaux" d'Aurélie FILIPPETTI - Roman

> Quatrième de couverture < Une femme, un homme, une histoire d’amour et d’engagement. Tout les oppose, leurs idées, leurs m...