lundi 21 mai 2018

"Elles" de Lisa LUTZ - Thriller


Je remercie les éditions Le Masque et Netgalley pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre.


> Quatrième de couverture <

« Au cas où vous vous poseriez la question, je ne l'ai pas tué. Je n'ai pas d'alibi, alors il va falloir me croire sur parole. »
Fuir. Aussi loin que possible. C'est le seul choix qui s'offre à Tanya Dubois lorsqu'elle trouve le corps inanimé de son époux au bas des marches de l'escalier. Sans perdre une minute, elle s'enfonce dans la nuit sur les routes américaines, et entame une réelle transformation. Notre héroïne n'en est pas à sa première cavale et le soleil se lève sur une femme méconnaissable. Prête à tout pour protéger le mystère qui l'entoure, elle traverse le pays et se construit une nouvelle identité, une nouvelle vie.
Sur son chemin, elle croise Blue, une troublante jeune femme qui parvient à déceler ses failles et son mensonge. Tanya se laisse approcher, mais l'imprévisibilité de Blue rend leur relation instable, dangereuse, et notre héroïne met tout en œuvre pour protéger un passé qui, inéluctablement, la rattrape. Une danse endiablée où tous ces visages, toutes ces identités se rassemblent et se dissimulent derrière une seule femme, forte et déterminée. 

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Françoise du Sorbier.

-  Spécificités -
* Editions : Editions Le Masque
* Paru le 21/03/2018
* Nombre de pages : 352

Si je devais résumer ce livre en quelques mots, je dirais que ce thriller nous conte l’histoire de Tanya Dubois qui, comme les chats, a 9 vies. On suit donc Tanya qui découvre un jour son mari mort en bas des escaliers. Suicide ? Meurtre ? Accident ? La réaction de tout un chacun serait d’appeler les secours mais Tanya décide de fuir. Pourquoi a-t-elle cette réaction ? Pourquoi n’appelle-t-elle pas la police ?

Si vous souhaitez découvrir la raison, vous devrez lire ce livre dans son entièreté car l’auteure ne distille les informations sur le passé de l’héroïne que subtilement et au compte-gouttes. Lisa Lutz vous transporte dans un road-trip à travers les Etats-Unis, digne d’un « Thelma et Louise » en solitaire.

Petit à petit, dans sa fuite, Tanya devra changer d’identité et se les appropriera si facilement que cela en devient troublant. On se demande, nous lecteurs, comment fait-elle pour se les approprier si aisément ? Les rencontres qu’elle fera seront importantes dans cette fuite mais vous ne le comprendrez que lors du dénouement final.

Ce que j’ai trouvé d’agréable dans cette lecture est le fait que l’histoire est narrée à la première personne du singulier et cela m’a permis de me mettre à la place de l’héroïne et d’endosser en quelque sorte son personnage. De la sorte, j’avoue que je l’ai trouvé agaçante à plusieurs reprises. A sa décharge, n’ayant jamais dû fuir mon passé, je ne sais pas si j’adopterais son comportement.

Le récit est ponctué par un échange de courriels entre un certain « Ryan » et une certaine « Jo ». Je l’ai, parfois, parcouru sans vraiment faire attention aux informations qu’il regorgeait. Erreur de ma part car le final m’a fait regretter d’avoir tant éludé ces passages. Un petit conseil : éviter de faire comme moi ; chaque fragment de l’histoire trouvera sa place dans un final, que je n’ai absolument pas soupçonné au fil des pages.

J’ai parfois trouvé que le texte présentait quelques longueurs notamment de par la longue cavale et les multiples changements d’identités/de personnalités de l’héroïne principale. Néanmoins, la tension et le suspens montent crescendo au cours du dernier quart du livre et la qualité du final m’a fait reconsidérer le caractère habile de l’écriture de cette auteure. Je ne regrette donc en rien de m’être plongée dans cette lecture qui m’a, cette fois, fait passer un agréable moment.

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas du tout mais ça a l'air pas mal à lire !

    RépondreSupprimer

"Dîner avec Edward" d'Isabel VINCENT - Roman

Voici déjà le quatrième roman sélectionné pour le Grand Prix des Lecteurs de l’Actu Littéraire. > Quatrième de couverture < ...