dimanche 6 janvier 2019

"Apparences trompeuses" de Julien CHARREYRON - Thriller

Depuis le mois d’octobre de l’année passée, j’ai décidé de mettre en avant des auteurs un peu moins « connus » qui ne disposent pas forcément d’une armada d’équipe marketing derrière eux. Pour ce mois-ci, en voici encore un : Julien Charreyron qui a eu la gentillesse de me présenter son livre à la lecture : « Apparences trompeuses ».



<Quatrième de couverture>
Une agression inhumaine, un meurtre sordide, douze ans séparent ces deux faits divers que tout rapproche. Dylan Chaplet, journaliste aussi talentueux qu’arrogant, était là lors de la première agression. Il était persuadé d’avoir trouvé le coupable...et il a payé lourdement son erreur.
Associé bien malgré lui à Rose Gilian, jeune journaliste au caractère bien trempé, ce duo improbable devra donner un sens à ces affaires gravitant autour d’une seule et même famille : les Foreman.
Embarqués dans un sombre jeu de poker menteur où tout le monde s’accuse mais où aucun suspect ne s’avère plus crédible qu’un autre, Dylan Chaplet et sa partenaire devront trouver l’agresseur de la pauvre Emma, sœur de Patrick Foreman, plongée dans le coma depuis toutes ces années.
Pour démêler le vrai du faux, tout en évitant d’être la prochaine victime, un seul mot d’ordre : les apparences s’avèrent bien souvent trompeuses...
- Spécificités -
Editions : Le Lys Bleu Editions
Pages: 272 (en format e-book) 
Date de parution: 11/10/2018

L’originalité de ce récit repose dans le fait que l’on suit les investigations de deux journalistes afin de tenter de résoudre le mystère de l'attaque d’Emma Foreman, sœur de Patrick Foreman qui a construit un empire industriel. Alors qu’elle serait toujours plongée dans le coma près de 12 ans après son agression énigmatique, un de ses proches est lui-même attaqué. C’est ainsi que débute cette enquête rondement menée.

J’ai apprécié que l’auteur ait choisi deux journalistes pour mener l’enquête après ces deux faits divers qui ont comme point commun la famille Foreman, celle-ci entourée de nombreux secrets. Ce livre se lit assez vite et est assez divertissant. Dans le personnage du journaliste Dylan Chalet, j’ai parfois eu l’impression de retrouver les pérégrinations de Richard Castle, de la série du même nom, notamment par son côté pince sans-rire. Les historiques des personnages sont bien approfondis, les rendant attachants.

Pour les fans de la culture métal, vous vous y retrouverez assez vite car cette musique a une place très conséquente dans la trame. A moins que l’auteur n’ait effectué des recherches approfondies, il doit en être assez assidu. Pour ma part, je l’ai trouvée peut-être un peu trop présente, notamment par les séparations de chapitres, mais cela n’est que mon avis personnel, vu que je ne suis pas une férue de ce style de musique. 

A part cela, continue Julien sur ta route de l’écriture. Je pense que tu as encore de beaux succès à y rencontrer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

CHANGEMENT D'ADRESSE

QUI DIT NOUVEAU MOIS, DIT NOUVEAUTES! Depuis quelques temps, j'étais un peu moins présente sur les réseaux sociaux et pour ca...