vendredi 31 août 2018

"Quand la neige danse" de Sonja DELZONGLE - Thriller


Il s’agissait du premier roman que je lisais de Sonja Delzongle et ce fut une véritable bonne découverte.


> Quatrième de couverture <

Février 2014, au nord de Chicago. La neige et le blizzard semblent avoir pétrifié la petite ville de Crystal Lake. Un matin, le médecin Joe Lasko reçoit un paquet. Y repose une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, sosie de sa fille Lieserl disparue depuis plusieurs semaines. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée.
Ce n’est pas tout. Depuis un mois, quatre fillettes ont été enlevées, et chacune des familles va recevoir une poupée. Joe, jeune divorcé, décide de mener sa propre enquête, aidé par une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Conscients que l'affaire les dépasse, tous deux appellent à l'aide Hanah Baxter, la célèbre profileuse, et son inséparable pendule. Quelque part dans Crystal Lake, depuis très longtemps, quelqu'un s'en prend aux enfants. Les détient-il prisonnières ? Sont-elles encore en vie ? 

-  Spécificités –
* Editions : Editions Denoël
* Paru le 01/04/2016
* Nombre de pages : 432

L’histoire se déroule au nord du Michigan au cœur de l’hiver où les températures plongent sous les - 30 degrés. Il y a un mois quatre fillettes ont soudainement disparu. Depuis lors, aucune trace de celles-ci jusqu’à ce que les parents reçoivent par la poste des poupées vêtues des vêtements identiques à ceux portés par leurs petites filles le jour de leur disparition.

Le suspens grandit au fil des pages et je n’ai pas su me retenir de tourner les pages pour découvrir le sort des gamines. Page-turner, on pourrait penser que cette histoire a été écrite par un(e) auteur(e) américain(e) tant les descriptions nous semblent réalistes. Même le style d’écriture m’a fait penser tout au long de l’histoire, au style si particulier de grands noms du thriller américain.

A bien des égards, j’ai eu l’impression d’évoluer moi-même dans ces paysages neigeux du nord-est américain et d’en ressentir le froid polaire qui y règne en hiver. Loin des sentiers battus des grandes villes américaines, Sonja Delzongle m’a donné de découvrir cette région boisée aux grands lacs, méconnue de la plupart des touristes hors américains.

Ayant gagné il y a peu le premier thriller « Dust » de cette auteure sur le blog « Des Livres et moi 7 »  (http://deslivresetmoi7.blogspot.com/ - adresse que je recommande et je remercie encore Aurélie pour sa gentillesse et ses nombreux concours), il me tarde de le lire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

CHANGEMENT D'ADRESSE

QUI DIT NOUVEAU MOIS, DIT NOUVEAUTES! Depuis quelques temps, j'étais un peu moins présente sur les réseaux sociaux et pour ca...