mercredi 11 avril 2018

"Chaman" de Maxence FERMINE - Roman


Un tout grand merci aux éditions Michel Lafon et à Netgalley pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir cet auteur que je ne connaissais pas et qui ne m’a pas déçue.


> Quatrième de couverture <

Le jour où Richard Adam comprit qu’il n’avait qu’une vie, il n’avait jamais été si proche du ciel. Et pour cause. Il se tenait en équilibre sur une poutrelle d’acier, à près de soixante mètres de hauteur. Parvenu au bout de son perchoir, il s’arrêta, retint son souffle, et contempla une dernière fois le paysage qui s’offrait à lui, telle une flaque d’or blanc. Il pensa que la vue était sublime, et la vie, terriblement fragile. Un souffle de vent, un faux pas, et il disparaîtrait à jamais. Il s’envolerait tel un oiseau dans les nuées.

Il n’avait jamais été vraiment sujet au vertige. Jusqu’à aujourd’hui.

- Spécificités –
* Editions : Michel Lafon
* Paru le 12/10/2017
* Nombre de pages : 219  pages


Sans m’en rendre compte, je suis tombée sous le charme de ce roman. La quatrième de couverture est assez énigmatique et ne m’avait pas permis aux premiers abords de définir le genre de livre dans lequel j’allais me plonger. Une fois commencé, j’ai littéralement été aspirée.

En quelques mots sur la trame, on découvre Richard Adam qui travaille dans la construction de buildings dans des grandes villes américaines. Ce dernier vient de perdre sa mère, issue de la tribu des Lakotas dont elle avait été rejetée lorsqu’elle était tombée amoureuse d’un blanc - le père de Richard - qui allait l'abandonner par la suite. Par ce décès, Richard subit une terrible perte dans sa vie, déjà assez morne en fin de compte.  Il entreprend alors un voyage, en quelque sorte initiatique, vers un retour aux sources à Pine Ridge. Je n’en dirai pas plus afin de ne rien vous révéler cette histoire simple mais que j’ai trouvée belle.

Autant le côté de l’histoire du peuple indien m’effrayait un peu, autant j’ai pu apprendre des choses sur celle-ci sans que cela soit rébarbatif. Elles m’ont vraiment fascinées (chaque chapitre commence par une citation, dont certaines sont très belles tellement elles sont vraies). Moi qui suis européenne plus particulièrement belge, l’histoire de ce peuple est pour moi tout un pan oublié de l’Histoire avec un grand H et pourtant, elle est très riche tant en découvertes qu'en souffrances.

J’ai ainsi redécouvert, par exemple, leur grand attachement à la nature, à un point que je ne pensais pas aussi fort. Il est vrai que nous, Blancs (sans que je sois péjorative pour autant), nous oublions souvent d’où nous venons. Dans ce livre, j’ai eu l’impression de ressentir ce retour aux sources. Je remercie l’auteur de m’avoir fait percevoir ce sentiment en peu de pages (hélas,  car on en redemanderait) mais dont l’écriture a été tellement si plaisante notamment, par ses descriptions si visuelles mais aussi (étonnement) olfactives.

1 commentaire:

"Sous nos yeux" de Cara HUNTER - Thriller

Un tout grand merci à Bragelonne Editions et à Netgalley pour m’avoir offert ce thriller en avant-première. > Quatrième de couv...