dimanche 7 janvier 2018

"La femme secrète" d'Anna EKBERG - Thriller










{ Quatrième de couverture }

Et si vous aviez l’occasion de devenir quelqu’un d’autre ?

Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

En dire davantage serait criminel. L’intrigue magistrale mise en place par Anna Ekberg dans ce premier roman qui fera date déjoue en effet toutes les attentes et les suppositions du lecteur, au rythme de rebondissements incessants. Au-delà du suspense, à couper le souffle, elle nous livre un magnifique portrait de femme en perte de repères. Si vous avez déjà rêvé de changer de vie, ce livre est fait pour vous.


Ecrit sous le pseudonyme d’"Anna Ekberg", ce thriller est en fait l’œuvre d’un duo d’écrivains masculins : Anders Ronnow Klarlund et Jacob Weinreich, tout deux issus du monde du cinéma.

Leur plume n’a cependant pas failli dans leur construction du point de vue féminin. Je m’explique… En tant qu’hommes, certains écrivains peinent à se mettre dans la peau d'une femme et inversement. Ici, ce n’est absolument pas le cas.

Thriller psychologique, ce livre nous emmène au Danemark et nous fait découvrir un pays  que je connaissais peu. Le livre est très condensé mais les chapitres sont courts et alternent entre la vie de Louise ou Hélène d’un côté et l’enquête que mènera son ancien mari, Joachim.

On voyage également dans le temps avec la découverte des secrets de la famille Soderberg, secrets qu’il aurait mieux fallu oublier. Le dernier tiers du bouquin se déroule à tambours battants et le suspens monte crescendo. La dernière partie de l’intrigue et ses rebondissements font vite oublier les longueurs qu’a pu avoir le récit dans ses prémisses.

Une autre originalité de ce livre est que l’enquête est ici menée par des citoyens lambda et non par des policiers. L’amnésie de l’héroïne remet en doute toutes les certitudes que le lecteur peut avoir et ce dernier devra attendre afin de découvrir le fin mot de l’histoire et la vraie identité de plusieurs personnages.

Ce livre me conforte dans mon appréciation des romans et thrillers venant du nord. Il me plaira de découvrir le prochain opus de cette écriture à quatre mains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"Les idéaux" d'Aurélie FILIPPETTI - Roman

> Quatrième de couverture < Une femme, un homme, une histoire d’amour et d’engagement. Tout les oppose, leurs idées, leurs m...